A l'age de 3 ans en famille d'accueil.

Ma Mére de sang

Qui sont mes parents....

 

 

Bonjour, on m'a appelé à ma naissance Gérard TIXERONT..Pourquoi ?  je ne raconte pas cette partie de ma vie pour me donner de la valeur ou encore me faire  plaindre... simplement  pour vous raconter mon parcours depuis ma  naissance avec mes joies, mais aussi avec mes peines....Et  puis j'avais tellement envie de dire des choses que je n'ai jamais  dites... Je n'ai plus rien à cacher aujourd'hui ....

 

                  ------------------------

Je suis né le 28 mai 1952 à Clermont-Ferrand d'un père inconnu et d'une mère qui, à ma naissance fera une grave dépréssion incurable et qui décèdera en Asile psychiatrique Sainte Marie , quelques années plus tard...

Je suis alors placé directement à "l'Assistance Publique" (ce qu'on appelle aujourd'hui la DASS ou encore la PMI ) puis quelques mois aprés  en famille d'accueil du coté de Saint-Priest des Champs dans les Combrailles  

                                    -------------------

Ma mère enceinte par accident suite à une aventure qui s'est mal terminé je pense... Seule et désemparée je pense qu'elle fut très mal jugée en cette année 1952. Ce fut un désastre dans la famille TIXERONT  chez mes Grand-parents et dans le village de TIXERONT  d'où ils habitaient depuis plusieurs générations, d'ou certainement le nom du village....  

Et puis quelle honte à cette époque en 1952 pour une fille de 24 ans enceinte seule sans mari et à charge de ses parents. Cela n'existait pas au alentour......et bien sur trés trés mal perçu à cette époque, la honte de la région .

Dans ce village de TIXERONT il n'y a que des gens de "bonne famille" comme on dit , des gens qui se disent " normaux eux " et pourtant si vous saviez .... Donc on la montre du doigt comme une chose et bien sur , les critiques font le tour du pays ....

On l'a surveille des fois que......on l'évite ,on lui parle  par devant et on l'enterre par derrière comme ça se fait encore de nos jours croyez moi etc.... En tout cas ça alimente les ragots du village.

Les mauvaises langues du village diront que c'est une "pute" ou une "trainée". D'autres personnes étrangères au village diront que c'est la malediction  qui s'abat sur cette famille.......seigneur priez pour eux les pauvres 

Mon oncle (le frère de ma mère) plus jeune de 6 ans souffrira longtemps du regard des "autres" notamment dans les sorties et les bals de la région , ou les jeunes le regardaient bizarrement.            

Ils diront que sa soeur n'avait qu'a se tenir que c'est une pute ou une salope ....

Mon grand père était trés dur à la maison, mais aussi trés orgueilleux peut être que dans le passé c'était une belle et grande famille peut être noble d'ou le nom du village de TIXERONT je ne sais pas   il faut dire qu'il avait été prisonnier en Allemagne pendand la seconde guerre mondiale et il ne pardonnait pas à ma mère cette faute irréparable bien sur. 

Avec le regard méchant des gens ,  la pression de mon grand père et de ses parents qui vivaient trés trés mal ma venue au monde.....Je pense que sa grossese a du être trés trés dur
 
Je comprends  pourquoi ma mère qui a pensé que sa vie était foutu et se sentait rejeté de partout... est tombée en grosse dépression en Juin 1952.... juste aprés ma naissance.et a fini sa vie..... quelques années plus tard à l'asile psychiatrique de
Sainte Marie à Clermont Ferrand.

Maman
 therese

Ma maman Thérèse TIXERONT

 

                     --------------------------------

L'assistance publique (la DDASS)                                                   

Mes grand parents boulversés aprés ma naissance avec ma mère en asile psychiatrique n'ont pas voulu me garder et m'élever alors que ma grand mère n'avait que 42 ans à ma naissance et mon grand père 49 ans .Ils ont préferé me cacher pour éviter les histoires et les les ragots en me mettant à l'Assistance Publique de Clermont Ferrand  ou je resterais quelques mois ....

L'assistance puplique en 1952 est un organisme trés disciplinaire et secret ou l'on ne sait pas ce qui s'y passe et les infos sont filtrées.

En tout cas, je fus placé par l'assistance publique en nourrice à Saint Priest des Champs plus exactement au village de "l'Etang Grand" à 40 kms de chez mes grand parents  pour qu'il n'aient aucun contact avec mes nouveaux Parents Nouriciers  Ce village composé d'une maison se trouve en pleine campagne .

Nous sommes plusieurs enfants tous avec de graves  problémes familiaux, Mme Martin, une maitresse de maison qui avait du caractère appliquait une certaine discipline pour pouvoir maitriser la situation et nous élever avec "mes frères de coeur"

J'ai de vagues souvenirs de ce passage incontournable à Saint Priest des Champs ou je suis resté 7 ans je crois .Je me souviens que c'était des petits agriculteurs , on allait travailler dans les champs , ammener les vaches au pré . Il y avait une rivière qui passait à coté de la maison (le coli) ou j'ai failli un jour me noyer à l'age de 4 ans en tombant du pont qui permettait d'accéder à la grange.

Je me souviens aussi que Mr Martin qui était gentil avec nous ,nous prenait sur ces genouxle soir pour nous apporter  un peu de chaleur humaine certainement et un peu de réconfort.  

je joue avec les autres enfants dans la ferme familliale , je deviens copain avec Maurice....( je le retrouverais une vingtaine années plus tard par hazard...dans un bal dans les Combrailles que j'animais avec mon orchestre et je garderais contact pour toujours )....  De temps en temps Mme Martin nous ammène à pied dans les villages voisins, Beaufessoux , La Carte , Visignol etc...et à Saint Priest des Champs (la ville) en passant à travers champs 

j'appelle Mme martin  " maman " et ça restera longtemps même aprés mon départ vers l'age de 7 ans ....Biensur j'aurais voulu rester, mais la vie en a décider ainsi . Mon départ fut trés brutal sans préparation ......

Gerard a 2 ans

Avec Mme Martin à l'age de 2 ans

                                                    ------------------------